Requins vs Humains

prélèvement aileron requinLe requin n’a pas la chance d’être aussi mignon que le dauphin ou le panda, et des films comme Les dents de la Mer n’ont pas fait grand chose pour redorer la réputation de ce prédateur indispensable. Massacré dans l’indifférence générale, uniquement pour ses ailerons, le requin est en danger. On estime entre 100 millions et 270 millions le nombre de requins tués chaque année pour faire de la soupe destinée aux pays asiatiques.
Le marketeur Joe Chernov s’est associé au graphiste Robin Richards pour publier cette infographie édifiante : la comparaison entre nombre d’humains tués par le requin chaque année (12) et le nombre de requins tués par l’homme chaque heure (11417)

massacre de requins

Ce contenu a été publié dans Ecologie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Requins vs Humains

  1. Pourquoi, et selon quels critères, les pêcheurs que nous sommes s’émeuvent plus de la pêche du requin que de celle de la brème par exemple.
    La brème est gentille, elle bave de plaisir à notre contact alors que le shark a la peau rugueuse et l’œil torve… Et en plus la brème est copine des bébés phoques, elle les bouffe pas elle !!!
    Encore un commentaire extrêmement intelligent de ma part, comme souvent 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *