Blagues de pêcheurs

Pour patienter en attendant l’ouverture de la truite, un petit concours idiot juste pour se marrer : vos meilleures histoires drôles sur la pêche et les pêcheurs. Vannes, blagues courtes ou longues, contrepèteries, gags, histoires rigolotes, tout ce que vous avez d’amusant et qui a rapport avec la pêche.

meilleures histoires drôles de pêche

Les lots
Il y aura deux gagnants, qui remporteront chacun un bon d’achat de 20 € chez Pecheur.com.
Deux histoires seront sélectionnées : celles qui nous auront fait le plus rigoler : ce concours est donc totalement subjectif.

Comment participer
Il suffit de mettre votre histoire en commentaire.
Lisez les autres blagues avant de poster la vôtre, pour éviter les doublons.
Écrivez en bon français : pas de « C lhistoir d1 mec ki va a la pech, LOL PTDR »
Les commentaires ne sont pas forcément validés immédiatement : patientez.

Vous avez jusqu’au 10 mars 2012, après vous serez au bord de la rivière.
Amusez vous (nous) bien :-)
Le concours est terminé, les deux gagnants ont été contactés pour recevoir leurs lots. Masi rien ne vous empêche de continuer à poster ici vos blagues sur la pêche :)

Cette entrée a été publiée dans Histoires de pêche, Insolite pêche, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

23 réponses à Blagues de pêcheurs

  1. CUBIZOLLE CEDRIC dit :

    Un esquimau décide d’aller pêcher sous la glace; il repère une grande surface glacée y creuse un trou et y plonge une ligne.
    Il entend une voix lointaine qui lui dit “il n’y a pas de poissons ici”

    Il abandonne le trou et se déplace de 5 mètres pour creuser un nouveau lieu de pêche et à nouveau il entend la voix : “il n’y a pas de poissons ici”

    Trois fois de suite il écoute la voix et se déplace; à la fin, excédé il demande ” mais qui me parle ainsi ?” …

    La voix lui répond : “je suis le directeur de la patinoire!”

  2. Pierard dit :

    Un gars est en train de pêcher tranquillement au bord de l’eau lorsqu’il sent la présence de quelqu’un derrière lui. Il se retourne et voit un petit vieux qui lui dit :
    – Alors, on pêche ?
    – Ben oui, vous voyez, ça me détend un peu…
    Et le petit vieux fait demi-tour et s’éloigne. Au bout d’un moment il entend à nouveau derrière lui :
    – Alors, on pêche ? (Toujours le même petit vieux)
    – Ben oui, ça me change du stress de la vie parisienne vous voyez…
    Et le petit vieux fait demi-tour et s’éloigne. Un moment plus tard le gars entend à nouveau derrière lui le même petit vieux :
    – Alors, on pêche ?
    Là, le pêcheur craque :
    – Ecoutez, ça fait trois fois que vous m’importunez, ça commence à bien faire.
    Il plie ses affaires de pêche, enfourche son vélo et attaque la grande côte qui mène au village sur la colline où il est en vacances. Arrivé presque en haut de la côte, alors qu’il est déjà en nage sous l’effort, il se retourne pour voir le chemin parcouru. Et là il aperçoit le petit vieux entrain de lui faire de grands signes.
    – Tiens se dit le gars, c’est curieux, peut-être ai-je oublié quelque chose en bas.
    Dans le doute il fait demi-tour et redescend la côte qu’il avait eu tant de mal à monter. Arrivé en bas il s’arrête à côté du petit vieux qui lui fait :
    – Alors, on fait du vélo ?

  3. Pierard Kevin dit :

    C’est Dudule qui rentre de sa journée de pêche en mer. Il arrive au Bar de la Marine et commence à raconter la lutte acharnée qu’il vient de mener avec un poisson d’au moins 30 kilos.
    Marius le prend par la manche pour l’interrompre et il lui dit :
    – Vé, arrête un peu tes cagades. Je l’ai vu ta sardine; c’est à peine si elle fait ses cinq kilos…
    – Hé bé oui … C’est pas étonnant qu’il ait perdu 25 kilos ce poisson après les trois heures de lutte qu’il a mené contre moi…

  4. DELORME Gérard dit :

    Bord de mer à St Cyprien : un belge fraîchement retraité regarde avec envie des pêcheurs partir avec leur immense zodiac et tout leur équipement . Son rêve de gosse : partir pêcher en bateau … il va même jusqu’à aider les pêcheurs à charger leur équipement et décroche leur amarre. Et il attend leur retour avec impatience, curieux de découvrir leur pêche. Au retour, c’est l’extase, du poisson comme pas possible, et des pêcheurs qui plaisantent mais qui tirent la langue quand même, il fait horriblement chaud. Notre retraité va même jusqu’à leur proposer des bières fraîches , gardées dans sa glacière. Nos pêcheurs apprécient et voilà qu’un des leurs propose à notre retraité d’être de la partie, demain matin , 5h tapantes ! C’est OK, notre retraité n’en peux plus de joie. Le lendemain tout le monde est là, le Zodiac est vérifié sous toutes ses coutures, notre retraité a une énorme housse et tout son matériel avec lui, direction la pleine mer au GPS…et là, la pêche démarre fort, le soleil aussi d’ailleurs et au bout d’une demie-heure tout le monde crève de chaud. Notre retraité arbore alors son plus beau sourire , et claironne : « surprise , j’ai pensé à tout, une fois … » et d’un ample mouvement, il sort un immense parasol, visse une pique bien aiguisée et ….VLAN ! il la plante en plein milieu du Zodiaaaaaaaac…

  5. Toto dit :

    Le directeur d’un hyper marché a besoin d’un nouveau vendeur. Se présente à l’entretien d’embauche un type qui prétend être « le meilleur vendeur du monde ».
    Un peu sceptique, le patron le prend à l’éssai. Le matin du premier jour de travail du vendeur, le patron le voit en pleine discussion au rayon pêche avec un client, en train de lui vendre une canne. Il le laisse travailler et retourne à ses occupations.
    Le soir venu, le patron convoque le nouveau vendeur dans son bureau :
    – Alors, cette première journée, combien de ventes ?
    – Une seule, patron.
    – Une seule, c’est tout ? Le client à la canne à pêche ? Et quel chiffre d’affaires ?
    – 200 000 euros patron.
    – Quoi !!!!
    – 200 000 euros. Le client, il ne pouvait pas attrapper grand chose avec juste une canne. Je lui ai donc vendu aussi le moulinet, le nylon, les leurres, enfin tout l’attirail du parfait pêcheur.
    Il était en costume, ce client, aussi je l’ai ensuite mené à notre rayon vêtements, et nous l’avons rhabillé pour sa prochaine partie de pêche.
    Ensuite, comme il voulait aller pêcher dans le lac tout près, je l’ai convaincu qu’il aurait de bien meilleurs résultats en allant pêcher en mer. Et pour pêcher en mer, il faut quoi ? Un bateau. J’ai donc conduit ce monsieur à notre rayon bateau, où je lui ai vendu notre modèle le plus récent (et aussi le plus cher, cela va sans dire).
    Arrivés sur la parking, j’ai vu sa voiture, une ridicule Twingo. Je lui ai fait remarquer qu’il lui serait impossible de tracter son bateau avec cette voiture, et je l’ai mené à notre rayon auto. Je lui ai vendu un 4X4. D’occasion, je ne voulais quand même pas assassiner ce monsieur. Et puis je lui ai vendu la remorque aussi. Un seul client, mais 200 000 euros.

    – Et vous êtes arrivé à vendre pour 200 000 euros à un client qui venait juste acheter une canne à pêche ?….!!!
    – Pas du tout, en fait le client venait acheter une boite de Tampax pour sa femme. alors je lui ai dit « puisque votre week-end est foutu, pourquoi n’iriez-vous pas à la pêche ? »

  6. Toto dit :

    C’est l’histoire d’un pingouin qui respire par le cul.
    Un jour il s’assoit. Et il meurt.

    (désolé)

  7. profcarpe dit :

    Un gars est à la pêche tôt le matin au bord de l’étang communal. Son meilleur ami le voit et s’arrête lui faire un coucou. Le dialogue s’engage entre les 2 amis :
    « Dis donc, qu’est-ce que tu fous à la pêche ? Je sais bien que tu es un vrai mordu de pêche mais c’est ton anniversaire de mariage aujourd’hui il me semble, t’aurais pu rester sous la couette avec ta femme à faire des galipettes !!
    – Ah non, ça c’est pas possible, elle a une infection vaginale chronique, on peut plus rien faire de ce côté là ?
    – Bon ben elle aurait pu te faire un truc avec la bouche à la place.
    – Pas possible, elle a aussi de l’herpes purulent aux lèvres, c’est mort aussi.
    – Ah mais elle aurait au moins pu utiliser ses mains !
    – Non non, elle a des verrues plein les mains, pas moyen non plus.
    – C’est vraiment pas de veine ! Mais tu aurais quand même pu l’emmener au bord de l’eau pour passer la journée avec elle ?
    – Ben non, avec son piebot, elle aurait mis deux heures à rejoindre le bord de l’eau depuis le parking et autant pour le retour, donc je ne l’emmène plus.
    – Ben mon pauvre ami, t’as vraiment pas de bol … Mais dis-moi juste une question : pourquoi tu l’as épousée ?
    – Tu sais à quel point j’aime la pêche ?
    – Ben oui, t’es un vrai fana, et alors ?
    – Tu verrais les beaux vers qu’elle me fait quand elle va aux toilettes !! « 

  8. profcarpe dit :

    Quel poisson ne fête jamais son anniversaire ?

    Ben c’est le poisson pâné !!

  9. profcarpe dit :

    Et une dernière pour finir (à raconter en mimant et en faisant durer le suspense) :

    Un gars rentre dans un bar et s’asseoit au comptoir.
    Le serveur lui demande :  » Vous prenez quoi ?  »
    Le gars répond :  » Un Ricard  »
    Il le boit puis se lève et part sans payer. Le serveur le rattrape et lui demande de payer. Le client s’étonne :  » Vous me demandez ce que je prends et maintenant je dois payer ? Je croyais que vous m’offriez un verre ! Hors de question de payer. »
    Incrédule, le serveur le laisse partir, jurant de ne plus se faire avoir.
    Le lendemain, le même client revient et s’asseoit au bar. Le serveur l’ignore royalement. Au bout de quelques minutes, le client sort un tout petit couteau suisse, une planchette en bois et un morceau de gruyère. Minutieusement, il commence à tailler son bout de gruyère en petites tranches. Le barman l’ignore.
    Puis il entreprend de tailler chaque tranche en bâtonnets, très lentement et très méticuleusement. Le barman est intrigué mais continue de l’ignorer.
    Puis ce client très bizarre se met à tailler chaque bâtonnet en petits cubes réguliers. N’y tenant plus, le barman va le voir :
     » Quest-ce que vous faites ?
    – Je prépare des appâts pour la pêche.
    – Ah bon, et vous prenez quoi avec ça ?
    – Un Ricard !!!!!!!!! « 

  10. bernard dit :

    Un homme se fait intercepter par un garde-pêche. Son bac à poissons est rempli à pleine capacité.
    Le garde de pêche demande :
    – Avez-vous un permis pour tous ces poissons ?
    – Non monsieur, ce sont mes poissons domestiques.
    – Poissons domestiques ?
    – Oui, chaque soir, j’amène mes poissons ici sur le lac,
    je les laisse nager un bout de temps librement dans le lac, et lorsque je siffle,
    ils reviennent tous et sautent dans le bateau. Je les ramène alors à la maison !
    – Mais c’est ridicule cette histoire, c’est du mensonge pur et simple !
    – Non, pas du tout, je vais vous montrer, ça fonctionne vraiment !
    – Ok, je dois voir ça…
    L’homme prend alors son bac à poissons, le vide à l’eau, et attend debout.
    Après quelques minutes, le garde-pêche demande :
    – Alors ?
    – Alors quoi ?
    – Quand allez-vous les faire revenir ?
    – Faire revenir qui ?
    – Ben les poissons !
    – Quels poissons ?

  11. DELORME Gérard dit :

    Georges reçoit un message de son père , qui l’invite au château pour ses 89 ans . Sitôt arrivé , son père se dirige vers lui, tout sourire , et très enjoué, lui présente sa nouvelle conquête : Daïana , 25 ans , blonde comme les blés de Russie et absolument superbe . Georges est très circonspect , et fait quand même remarquer à son père qu’elle est un peu jeune pour lui. Huit mois passent, et Georges reçoit une invitation de son père pour aller refaire une de ces parties de pêche comme ils les faisaient 30 ans auparavant . Ému par ses souvenirs de pêche qui ressurgissent, Georges accepte avec joie et arrive donc le week-end suivant chez son père. Celui-ci l’attend sur le pas de la porte, tout heureux et lui annonce :
    – ce soir nous irons poser des nasses à anguilles et nous irons les tirer demain matin de bonne heure.
    Il fait alors rentrer Georges qui , ébahi, constate que Daïana est encore plus rayonnante mais…..affiche un ventre rebondi.
    Son père tout sourire :
    -Tu vois, je vais être bientôt Papa !!
    – Mais enfin, Papa, tu as bientôt 90 ans et …..
    Georges est très embarrassé et voudrait quand même ouvrir les yeux à son père .
    Il réfléchit et apostrophe son père :
    – Papa, imagine que demain matin nous arrivions à l’étang, et là au bord de l’eau, tu vois une de tes nasses à anguilles déjà sortie de l’eau et ouverte, que penserais-tu ?
    – Ben ! que quelqu’un d’autre l’a tirée à ma place ! ….
    – Eh bien , tu vois Papa, tu as tout compris !!!…

  12. DELORME Gérard dit :

    Deux BLONDES ont loué une petite barque pour aller à la pêche. Au bout d’un moment , elles tombent sur un coin incroyablement poissonneux.
    – C’est endroit est excellent pour la pêche, on devrait faire une croix dans le fond de la barque pour marquer l’endroit …
    La deuxième répond en haussant les épaules :
    – Réfléchis deux secondes ! ….ça servira à rien , si ça se trouve , on n’aura pas la même barque la prochaine fois !

  13. DELORME Gérard dit :

    Trois copains Jean , Jacques et Jules décident de mettre à profit la belle journée annoncée par la météo pour se faire une petite pêche entre potes. Mais du côté de Jules, fraîchement marié , ça risque d’être dur, sa femme est un véritable volcan , jamais éteinte…au petit matin donc, Jean et Jacques arrivent au bord de l’eau et là , surprise !…Jules est déjà là…
    – Ben , tu nous avais dit ne pas pouvoir venir, emprisonné dans les bras de ton octopus !…
    – Oui, mais ça s’est arrangé , ce matin j’étais allongé sur mon lit et ma femme est arrivée nue, masquée, avec des menottes , des cordes et un fouet .Elle m’a demandé de la menotter et de l’attacher au lit, ce que j’ai fait. Ensuite elle m’a dit: « Et maintenant fais ce que tu veux ! » Et me voilà !….

  14. DELORME Gérard dit :

    Un belge complètement ignorant des bases même de la pêche regarde pêcher un vacancier et est admiratif devant ses résultats:
    -Waouh! ça marche super bien pour vous…vous avez certainement une technique spéciale , non ?
    -Ouais! je pêche à la bolognaise !
    -Waouh! ça doit être super dur pour enfiler les spaghettis sur l’hameçon , non ?…

  15. Martine dit :

    Une petite expérience valant mieux qu’un long discours, un curé décide qu’une démonstration donnerait plus de poids à son sermon du dimanche.
    Pour cela, avant de commencer son sermon, il met quatre vers de terre dans quatre flacons :
    – le premier ver dans un flacon d’alcool,
    – le second dans un flacon plein de fumée de cigarette,
    … … – le troisième dans un flacon de sperme,
    – enfin le dernier, dans un flacon d’eau bien propre.
    À la fin de son sermon, le curé donne les résultats de l’expérience :
    – Le ver dans le flacon d’alcool est mort.
    – Le second, dans le flacon plein de fumée de cigarette, est mort.
    – Le troisième, dans le flacon de sperme, est mort.
    – Le dernier, dans le flacon d’eau bien propre, a survécu.

    Le curé demande alors à l’assemblée :
    “Quels enseignements pouvons-nous retirer de cette démonstration ?”
    On entend alors la voix d’une petite vieille du fond de l’église :
    «Tant qu’on boit, qu’on fume et qu’on baise, on n’aura pas de vers !

  16. pechaillon18 dit :

    Deux blondes sont sur un bateaux au milieu d’un champ de blé.
    Quand soudain apparaît une troisième qui nage sur le dos.
    La première dit à la deuxième:
    – tu vois c’est à cause d’une imbécile comme ça qu’on à mauvaise réputation.
    – Ah non !!! j’ai encore oublié mon maillot de bain …

  17. pechaillon18 dit :

    Pourquoi la plupart des homme disent de leur femme que ce sont des sirènes ?

    Tout simplement pour se leurrer du fait qu’ils sont accompagnés d’un spécimen mi-femme mi-thon …

  18. Clem29 dit :

    Après une bonne pêche, il faut s’essuyer la Raie!!!^^

  19. Guy-Pascal dit :

    ce sont 2 pêcheurs qui partent à la pêche,comme à tout les week ends,ceux cis aiment bien prendre une bière pendant qu’ils pêchent…
    Orun beau matin de juillet,aucune touche,l’un d’eux est pris au fond et joue avec sa canne à pêche,pour se décoincer..ce qu’il réussi au bout de 3 minutes,ils remontent une vielle lampe,pleine d’algues dessus,ils la frottent pour la nettoyer et à leurs grande surprise,un génie apparait..
    Le génie leur dit: vous venez de me libérer,je peux vous offrir un voeux,mais un seul..
    les 2 pêcheurs se regardent et l’un d’eux s’exclame fermement..

    je veux que le lac soit rempli de bière,juste de bière…

    le génie transforme l’eau du lac en bière et disparait..
    un des pêcheurs dit à l’autre..
    Non mais ça va pas?
    -pourquoi tu dis ça,on manquera plus jamais de bière..
    -idiot! maintenant on va être pris pour pisser dans la chaloupe…

  20. divinblue dit :

    Deux pêcheurs discutent sur leur barque :
    « Alors avec ta femme, ça va mieux ?
    – M’en parle pas ! elle a encore des ulcères qui ne guérissent pas, elle sent le vieux maroilles, elle a de l’acné… bref une horreur.
    – Mais…. au lit ça compense ?
    – Ho non ne m’en parle pas ! Elle a des croûtes, des mycoses et des boutons sur la choubiloute et tu n’imagines même pas l’odeur que ça peut avoir…
    – Mais… mais alors pourquoi tu restes avec ?
    – Ho ben elle me fournit en asticot pour la pêche ! »

  21. juju dit :

    quel est le comble du maquillage ;
    on tu des baleine pour maquiller des thon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>