Polémique autour du « Monde du Silence »

le commandant CousteauVoici une vidéo qui circule en ce moment sur le Net, on y voit un monsieur descendre en flèche le Commandant Cousteau et son film Le Monde Du Silence.
Avec gouaille et de façon faussement sympathique, il traite le film de « naïvement dégueulasse ». Mouais…

Juger le passé avec les critères du présent

Ce film a été réalisé par Cousteau et Louis Malle en 1956. Une époque totalement différente, où l’on pensait encore (plus pour longtemps) que l’Homme était au somment de l’évolution et qu’il pouvait tout se permettre vis à vis de la nature.
Bien entendu, de nos jours personne ne ferait sauter à la dynamite un récif de corail, ni ne massacrerait des requins à coup de hache !
Mais quoi, n’oublions pas que ce film a été tourné il y a 60 ans, ne faisons pas comme s’il datait d’hier. Ce « sketch » me rappelle l’étudiant congolais qui voulait récemment faire interdire Tintin au Congo, parce que l’image de l’Africain des années 30 lui déplaisait.

Mais Cousteau avait ses détracteurs, parce qu’il n’était pas scientifique mais vulgarisateur, et aussi parce qu’il avait monté une entreprise rentable. Pas étonnant donc qu’une vermine communiste comme Gérard Mordillat lui taille un costard dans l’émission de bobos gauchisants Là bas si j’y suis.

Les apports de Cousteau

Le Monde du Silence, film de Cousteau


Si ce film a obtenu la Palme d’Or à Cannes, c’est que c’était la première fois qu’on nous faisait découvrir un monde inconnu : les profondeurs sous-marines. Cousteau n’était pas un scientifique, mais il a participé à la mise au point de techniques de plongée (détendeur, scaphandre autonome, Calypso, etc…).

Et Cousteau a évolué en même temps que la société, et ce film 20 ans plus tard eût été radicalement différent. Il est devenu un fervent défenseur de l’environnement, et il ne manquait pas de le rappeler dans ses émissions de télé. Il a été un des rares à alerter sur les dangers de notre folle démographie et à prôner une planète peuplée de moins de 700 millions d’humains responsables.
Et surtout, il a suscité bien des vocations, de plongeurs et d’océanographes, et nombre d’entre eux reconnaissent que c’est Le Monde Du Silence qui leur a donné envie d’explorer les fonds marins qui représentent 70% de la surface du globe.

Cette polémique, ce Cousteau bashing, est juste ridicule, on ne doit pas sortir les choses de leur contexte historique. La bonne nouvelle c’est que l’action de Cousteau (et de bien d’autres) a fait évoluer les mentalités, et qu’en 60 ans notre regard sur la fragilité de notre environnement a bien évolué.

Maintenant, le monde entier connait le commandant Cousteau, personne ne connait Gérard Mordillat (même si j’avais apprécié son bouquin Vive La Sociale).

Cette entrée a été publiée dans Ecologie, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Polémique autour du « Monde du Silence »

  1. Pierre-Yves Detrey dit :

    Aujourd’hui, le monde entier connait Adolf Hitler, mais personne ne connait le nom de celui qui a écrit cet article non signé !!!! J’ai vu ce film au début des années 60, ce qui m’avait vacciné contre toutes les productions ultérieures de ce scientifique d’opérette. A l’époque d’ailleurs, un autre film dégueulasse était sorti sur les écrans. Désert vivant de Disney… Pouha ! Non, aucun scientifique sérieux ne donne du crédit à Cousteau. Sa contribution à la science est de o%…

  2. Sébastien Mischel dit :

    Ce film est immonde, il ne s agit pas de faire le procès de Mr Cousteau mais de condamner ce genre d attitude avilissante pour l écologie.

  3. Roblin dit :

    Bah, c’est un faux procès, malgré la violence de certaines scènes filmées, à propos desquelles d’ailleurs le commandant Cousteau avait exprimé ses regrets et s’était excusé. Alors STOP! On est dans le n’importe quoi pour faire du fric! Je serais curieux de savoir les bêtises et méfaits qu’auraient connaître ce Mordillat ( rien à voir avec Mordillo, qui lui est un vrai artiste!)das sa jeunesse et les magouilles dans lesquelles il a du s’impliquer …

  4. Pascal Vanhoren dit :

    Et bien quoi que vous en pensiez, c’est pourtant d’un dégueulasse incroyable.
    Rien ne justifie de tels comportements, aucun d’entre eux !
    Vous prouvez juste une chose via votre article : les pêcheurs qui vous suivent (pas tous, heureusement), sont juste des iconoclastes de la nature.
    Quant à Monsieur Mordillat, ses préférences politiques n’empêchent pas qu’il a raison à 200% et que l’auteur de cet article est un fieffé et pompeux imbécile.

  5. ASH dit :

    Justement Mordillat dit que c’est une autre époque, et que l’on se rend compte des différences de mentalité maintenant – il dit que même lui trouve ça choquant maintenant alors qu’en 1956, non. Je trouve les extraits très choquants, même sortis de leur contexte; cela mérite bien un peu de Cousteau-bashing comme vous dites – ça montre bien comment nous en sommes arrivés là aujourd’hui à vider les mers et exploiter à outrance

  6. Choka dit :

    Bonjour,

    je découvre votre site et cet article à propos de Cousteau.
    Je viens de lire: « – Pas étonnant donc qu’une vermine communiste comme Gérard Mordillat lui taille un costard dans l’émission de bobos gauchisants Là bas si j’y suis. ».

    Ce discours puant et anonyme viens de me convaincre de ne plus visiter votre site.
    Discours de réac, défendant évidement un individu eugéniste d’extrême droite, qui à mon sens n’a rien à faire sur un site parlant de pêche.

    Je ne viens pas sur votre site pour vomir mais pour découvrir la pêche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>