Le sandre au poisson nageur

Comme tout bon carnassier, le sandre apprécie les Rapala et autres poissons artificiels. La principale difficulté pour la pêche du sandre aux poissons nageurs est de présenter ceux-ci à la bonne profondeur.
pêche du sandre aux leurres

Le matériel

Une bonne canne à leurres, en carbone, d’une puissance de 5 à 40 grammes. La longueur de la canne dépend si l’on pêche en barque ou du bord : de 1,70 à 3 mètres. Le moulinet devra être de bonne qualité, résistant, et surtout léger, pour ne pas se fatiguer inutilement le bras. Il est préférable d’utiliser de la tresse, pour mieux sentir les touches.

matériel pêche sandre

Les leurres

Les plus adaptés sont les plus plongeants, à grande bavette, type Shad Rap 7 ou 9 cm
pêche du sandre aux leurres

Action de pêche

Les coins à prospecter en priorité sont les fosses et leurs environs, les abords d’obstacles, les embouchures d’autres cours d’eau.
Le tout est d’arriver à faire plonger son leurre pour qu’il racle presque le fond. A cette hauteur, varier les animations, faire de fréquents arrêts, suivi de petits coups secs de la canne. Ne pas hésiter à repasser plusieurs fois dans un même endroit, le sandre étant très méfiant. La touche est parfois discrète et ténue, aussi ferrez dès que vous avez un doute.

La difficulté de présenter un poisson nageur au fond amène beaucoup à préférer utiliser des leurres souples pour pêcher le sandre.

Cette entrée a été publiée dans Pêche en rivière, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>