Pêche du bar à l’encornet

Les gros bars, les gros loups, apprécient particulièrement la chair des céphalopodes, et c’est avec ces appâts que l’on prend parfois de très grosses pièces. Les encornets et autres seiches dégagent dans l’eau une forte odeur, très attractive. C’est un appât qui tient très bien et très longtemps sur l’hameçon.
Autre avantage : on en trouve facilement chez le poissonnier, ou les pêcher soi-même à la turlutte. Et l’encornet se conserve des mois au congélateur.
pêche du bar à l'encornetEntrent donc dans cette catégorie d’appâts à gros bars :

la seiche
(les petites seiches étant nommées
castrons ou casserons)
le calamar, ou calmar
ou encornet
(les petits calamars étant des chipirons
ou des supions)
la pieuvre


Selon la taille de ces céphalopodes, on les utilisera soit entiers, soit en découpant des lanières dans le blanc, soit on utilisera les tentacules. Les hameçons Octopus, qui portent bien leur nom, sont les plus adaptés pour ce type de pêche.

Tout le matériel pour la pêche du bar est sur Pecheur.com
matériel pêche bar

Ce contenu a été publié dans Pêche pratique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *