Les dégâts de la pêche de grand fond

GreenpeaceUne vidéo de Greenpeace sur les dégâts occasionnés par la pêche au chalut. Après avoir ravagé les zones côtières, la pêche industrielle jette ses filets, grands comme des terrains de football, sur les grands fonds. Des dégâts irréversibles sont causés aux fonds marins, le plus grand écosystème de la planète.
Tout ça pour le fric, enfin pour qu’un petit nombre s’enrichisse en détruisant l’avenir de notre planète 🙁

Comme le fait remarquer Greenpeace : « La plupart des espèces d’eau profonde grandissent lentement, vivent longtemps et se reproduisent tardivement au cours de leur vie, présentant généralement une faible productivité et mettant donc beaucoup de temps à se remettre des impacts de la pêche. Les poissons et espèces d’eau profonde sont parmi les plus vulnérables face à la pêche industrielle. Les ressources en poisson commencent à s’épuiser et de nombreuses espèces sont menacées de disparition. »

degats de la peche industrielle, video Greenpeace

Ce contenu a été publié dans Ecologie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Les dégâts de la pêche de grand fond

  1. fossard dit :

    !! font chier tous ces mecs…..moi petit..je pechais avec une caznne en bambou…….

  2. fossard dit :

    bref…y a rien de nouveau sur la planete…….quelle tristesse

  3. fossard dit :

    et puis merde…allez planter des carottes et des tomates !

  4. fossard dit :

    des marins ? des marins mon cul !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *