La campagne de pub de la FNPF fait polémique

La Fédération Nationale de la Pêche en France (FNPF) lance une campagne de pub du 22 au 30 avril sur la chaine TF1. Y est diffusé le spot « A chacun sa pêche, à chacun sa carte de pêche», pour moderniser durablement l’image de ce loisir auprès du grand public.
Cette diffusion commence à susciter pas mal de réactions négatives sur les réseaux sociaux.

Le prix de la campagne

A l’heure où beaucoup rechignent à sortir 90 euros de leur poche pour prendre leur permis de pêche, dépenser l’argent de la fédération pour faire une campagne de pub parait disproportionné.
Comme le dit non sans raison un internaute sur Facebook « Au lieu d’essayer de créer de nouveau pêcheurs : tentez de contenter ceux qui cotisent déjà depuis des années ».
Ne regardant pas TF1, je ne sais à quelle heure sont diffusés ces spots. A une heure de grande écoute, le prix du spot varie de 38 000 à 84 000 euros (c’est beaucoup moins cher à certaines heures). Voir les tarifs de TF1
Le smicard qui vient de ses 90 € de cotisation préfèrerait peut-être qu’on améliore le biotope.

Le média choisi

S’il s’agit de moderniser l’image de la pêche, et donc d’y attirer des jeunes, pourquoi diable passer par TF1 ? Comme si les jeunes regardaient cette chaine ?
Non, les jeunes pour s’informer font bien plus confiance à Internet. Une sponsorisation du même spot sur Youtube aurait couté moins cher, et bien plus touché le public ciblé.
Mais bon, apparemment Internet passe loin au-dessus de la tête des dirigeants de la FNPF, il n’y a qu’à voir leur page Facebook, pas mise à jour, et sans réponses aux questions, voire aux insultes régulièrement déposées.

Stéphane, le talentueux créateur de Culture Fish, avait d’ailleurs contacté la fédé afin de leur proposer de consacrer un épisode de la série à ce spot. En vain.
Il en est venu à considérer que la carte de pêche n’est qu’un impôt supplémentaire, au même titre que les radars.
carte-de-peche-taxe

Le spot de pub, et en dessous un sondage

[poll id= »6″]

Et bien entendu, si la FNPF souhaite ajouter un mot, nous publierons avec plaisir leur droit de réponse. Le formulaire de contact est ici, et je crois que Julie a notre adresse mail.

Ce contenu a été publié dans Coup de gueule. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à La campagne de pub de la FNPF fait polémique