La pêche aux flics

comment pêcher des policiersVoici une pêche amusante, et qui ravira les adeptes de street-fishing puisqu’elle se déroule en milieu urbain : la pêche du flic.
Attention, il vaut mieux ne pas pratiquer cette pêche seul, vous risqueriez de gros ennuis.
Préférez le faire en groupe, comme ces manifestants à Montréal le 1er mai 2012 lors du rassemblement Occupy Wall Street Fishing.

L’espèce :  apparenté au maquereau, le flic (nom scientifique : connardus niklapolis) est une espèce nuisible, très répandue en France. Autres noms selon les régions : poulet, poulaga, cogne, condé, keuf, lardu, perdreau, drauper, vache, schmit, … La femelle est généralement nommée fliquette. Ici, nous avons affaire à la sous-espèce des Robocops.

Comportement : grégaire, le flic se déplace soit par trois (un qui sait lire, un qui sait écrire et un pour surveiller ces deux dangereux intellectuels), soit en banc de plusieurs individus. Bien plus agressif que le brochet ou le barracuda, le flic s’attaque toujours aux mêmes proies : gauchistes, grévistes, immigrés, squatters, racailles…

comment pêcher le CRS

Technique de pêche : elle est très rudimentaire, et pas ruineuse. Un simple bâton en guise de canne, un fil et comme appât un donut. Oui, le flic se pêche comme le Homer Simpson, avec qui il partage un intellect proche de celui du gardon pas très frais.
Comme toujours, nous recommandons le no-kill : le flic que vous remettez dans son élément pourra apporter du plaisir à un autre pêcheur.

pêcher le flic aux donuts

Cette entrée a été publiée dans Insolite pêche, Photos de pêche, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à La pêche aux flics

  1. marco dit :

    est ce qu’ils demandent le permis de peche avant d’engammer?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>