Les Intermittents

Tiens, les intermittents du spectacle sont encore en grève. Et pourquoi il n’y aurait qu’eux, d’abord ?
lombrics intermittents de la pêcheUn dessin sympa de La vandoise, il y en a plein d’autres sur son Facebook :)

Bon, juste un mot sur les intermittents.
Quand on va à Los Angeles, dans les quartiers du côté d’Hollywood, on se rend compte de la différence.
La nana qui vous sert au resto, elle est actrice. Entre 2 rôles, elle un petit job alimentaire, c’est pas honteux.
Le voiturier de l’hôtel, il est aussi réalisateur, c’est peut-être le futur Tarantino.
Le vendeur de souvenirs écrit des scénarios, si ça se trouve il aura un jour un Oscar.
Tous ces gens ne réussiront pas dans le show business, mais en attendant, ils bossent, comme tout le monde.
Et sans subventions, sans régime spécial pour protéger ces petits êtres délicats, le cinéma américain domine de très loin la planète entière.

Cette entrée a été publiée dans Coup de gueule, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Les Intermittents

  1. fred dit :

    Les intermittents c’est un vaste problème qui dure depuis des années. Si il y avait une solution je pense que les gouvernement respectifs auraient trouvés déjà la solution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>