Le brochet, délit de sale gueule

brochet sale gueule et voraceUn court extrait d’une émission de Nation Geographic, une chaine pourtant spécialisée dans les animaux, mais qui ne dit que des âneries en ce qui concerne Esox Lucius. Le titre de la vidéo est même «  »Le grand brochet avale tout ce qu’il trouve »Le grand brochet avale tout ce qu’il trouve », ce qui est totalement faux !
Ajoutez à cela l’attaque sur un caneton à 1:08, qui n’est pas le fait d’un brochet mais d’un black-bass, ce documentaire n’est qu’un tissus de bêtises pour faire peur au bon peuple.

oeil de brochet

 

Le brochet et sa sale gueule

Cette façon de présenter les choses est bien typiques des médias : toujours plus de sensationnalisme, c’est ce qui fait vendre.
Certes, le brochet a une sale tronche, et des dents impressionnantes.
Certes, il peut engloutir des souris ou des petits canards. Vidéo=>

Certes, ses attaques sont fulgurantes, même si elles sont rares. Et il a bien cette façon gloutonne d’ingérer ses proies, et il lui arrive de s’étouffer avec.
Voir ici un sauvetage de brochet trop glouton. Vidéo ====>

Mais le brochet n’est pas du tout le prédateur impitoyable présenté ici. La plupart du temps, il ne fait que glander pépère au fond de l’eau. Le brochet ne mange en moyenne qu’une fois par semaine, et ce faisant il régule les populations de poissons fourrage. Et s’il avalait tout ce qui bouge, il attaquerait tous nos leurres et on ne rentrerait jamais bredouille, n’est-ce pas ?
Bref, comme le silure et d’autres poissons, le brochet s’est forgé une réputation fallacieuse, essentiellement due à sa sale tronche.

Cette entrée a été publiée dans Coup de gueule, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le brochet, délit de sale gueule

  1. vince mass dit :

    Le requin blanc passe pour un con avec tout ça lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>