Préparer sa rentrée carnassiers aux mini leurres

perche au mini leurreAprès la torpeur estivale du mois d’aout, guère propice à une pêche active et à des prises records, le mois de septembre est bien là  avec dans son escarcelle des températures plus fraiches et surtout une taille d’alevins plus intéressante qu’en été.

Cette année sur la majorité du territoire, la fraye à pris du retard, c’est indéniable. Les alevins qui devraient mesurer 7 cm et plus n’atteignent péniblement que 4 ou 5 cm et restent cantonnés sur la bordure immédiate. Ce qui est propice aux perchettes qui attaquent sauvagement ces bancs mais pas vraiment pour les brochets et les sandres qui pourchassent encore les beaux vifs.
Dans quelques semaines tout va changer, les alevins qui ont profité des hausses de température donc de plancton, vont avoir grandi assez vite et lorsque la taille de 6 à 7 cm sera atteinte il sera temps de chercher les carnassiers aux mini-leurres.

Qu’est ce qu’un mini-leurre ?

C’est tout simplement un leurre qu’on emploie petits leurres minnowhabituellement pour la truite, c’est à dire un  leurre souple entre deux et trois pouces ou un poison nageur entre 50 et 75 mm. Certes dans le sud cette période aura certainement deux semaines d’avances, voir trois sur les eaux des régions de l’est mais c’est bien à ce moment qu’il nous faudra changer notre façon de pêcher.

Comment découvrir ce moment ?

C’est assez simple, observez les bordures ensoleillées et regardez la taille des alevins ! S’ils sont nombreux et mesurent entre 3 et 5 cm, ils n’intéresseront que les perches. Par contre c’est une pêche ludique que l’on peut pratiquer avec de petits poppers ou de petits stickbaits  lancés sur les bordures. Il suffit de guetter une chasse, cette vague d’alevins sautant en surface et avançant tous dans le même sens…Il suffit de jeter dedans et c’est la prise assurée.

Si les alevins sont plus clairsemés et atteignent 5 à 7 cm, c’est que le moment est arrivé. Il y aura bien moins d’alevins, la plupart auront été décimés par les perchettes mais ceux qui resteront seront plus malins et surtout ne se feront pas piéger contre la plage. Ils naviguent à quelques mètres du bord  et les chasses sont désormais plus au large, plus forte aussi car la taille des carnassiers qui s’y intéressent devient plus importante.

perche de 45 cm par Sylvain Esoxiste

C’est le moment des jolies perches de 25/30 cm ou des brochets, pour la plupart brochetons mais quelques uns de belle taille sont toujours postés à proximité d’une telle manne. Les anciens eschaient une ligne avec plusieurs alevins montés sur un gros hameçon simple et les prises étaient au rendez vous. Si vous vous sentez courageux  vous pouvez enfiler par la gueule plusieurs alevins sur un cheveu à la manière des carpistes, résultat garanti.

Pour les leurres, il convient de suivre le fil de la journée en sachant que les alevins se rapprochent du bord la nuit  et s’en éloignent au fil du lever du soleil. Donc au petit matin cherchez-les au popper, au stickbait, au petit jerkbait minnow que vous utilisez pour la truite. Puis lorsque le soleil est bien levé commencez à les chercher au petit cranckbait et terminez enfin à la lame vibrante ou au petit lipless. Toutes les marques de leurres proposent des modèles qui sauront tenter les carnassiers de rentrée et il n’est pas rare le matin de piquer des perches en surface, des sandres en raclant le fond et un brochet en embuscade à proximité.

leurres cranckaitPour les cranckbaits passez à la taille 35/40mm, certes loin de la taille des alevins mais leur volume figurera une proie  plus importante, idem pour une lame ou vous resterez sur du 40/45 mm. Avec les minnows j’essaye des leurres entre 50 et 70mm, ils sont plus figuratifs.

Coté couleurs

si les eaux sont transparentes, cherchez le mimétisme. N’oubliez pas qu’un alevin à un corps un peu translucide donc le coloris ghost ayu pour les poisons nageurs a ma préférence à cette époque. Bien entendu un bon vieux fire tiger à l’aube surpasse toutes les autres couleurs mais une fois le soleil levé rangez-le dans la boite sauf eaux teintées.

Oubliez les gros leurres, ou alors si vous ne cherchez que le gros bec, pêchez au big bait qui imitera une perche, vous ferez moins de prises mais si un gros pépère est dans le coin il est quasiment sûr qu’il succombe à l’envie de croquer une jolie perche.

Dernier point, le matériel

Ensemble light de rigueur mais soyez consciencieux dans le réglage du frein car un brochet de 60 cm qui mordra sur un ensemble light mettra le moulinet à rude épreuve.

Le drop shot fonctionnera bien aussi avec des imitations d’alevins, il vous faudra juste peaufiner la hauteur d’évolution et une fois celle ci trouvée, à vous les prises…

femme peche brochet

Retrouvez plus d’infos et de reportages sur : http://esoxiste.com    et gardez la pêche !

Texte et photos : Sylvain RUSSO

Cette entrée a été publiée dans Pêche pratique, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>