Lâcher de truite

truite d'élevageSi vous vous retrouvez ici c’est que vous avez cherché « lâcher de truite » ou peut-être quelque chose d’équivalent avec une orthographe approximative. Vous comptez sur Internet pour vous donner les dates et lieux de lâchers de truites fario et arc-en-ciel.
Vous n’avez pas honte ?
A chaque ouverture de la pêche c’est pareil : de pauvres truites d’élevage, qui n’ont jamais mangé que des croquettes, sont lâchées dans les rivières pour satisfaire la voracité du viandard ! Incapables de se débrouiller en milieu naturel, les nageoires rabougries à force de se frotter aux bassins d’élevage, ces truites se jetteront sur le premier appât venu et satisferont l’égo du pêcheur du dimanche. Se renseigner sur un lâcher de truites avant d’aller à la pêche, c’est participer à un massacre organisé.

lacher de truite

Voici la liste des départements français, dans lesquels auront lieu des lâchers de truites et que nous ne révèlerons pas
01 Ain
02 Aisne
03 Allier
04 Alpes-de-Haute-Provence
05 Hautes-Alpes
06 Alpes-Maritimes
07 Ardèche
08 Ardennes
09 Ariège
10 Aube
11 Aude
12 Aveyron
13 Bouches-du-Rhône
14 Calvados
15 Cantal
16 Charente
17 Charente-Maritime
18 Cher
19 Corrèze
2A Corse-du-Sud
2B Haute-Corse
21 Côte-d’Or
22 Côtes-d’Armor
23 Creuse
24 Dordogne
25 Doubs
26 Drôme
27 Eure
28 Eure-et-Loir
29 Finistère
30 Gard
31 Haute-Garonne
32 Gers
33 Gironde
34 Hérault
35 Ille-et-Vilaine
36 Indre
37 Indre-et-Loire
38 Isère
39 Jura
40 Landes
41 Loir-et-Cher
42 Loire
43 Haute-Loire
44 Loire-Atlantique
45 Loiret
46 Lot
47 Lot-et-Garonne
48 Lozère
49 Maine-et-Loire
50 Manche
51 Marne
52 Haute-Marne
53 Mayenne
54 Meurthe-et-Moselle
55 Meuse
56 Morbihan
57 Moselle
58 Nièvre
59 Nord
60 Oise
61 Orne
62 Pas-de-Calais
63 Puy-de-Dôme
64 Pyrénées-Atlantiques
65 Hautes-Pyrénées
66 Pyrénées-Orientales
67 Bas-Rhin
68 Haut-Rhin
69 Rhône
70 Haute-Saône
71 Saône-et-Loire
72 Sarthe
73 Savoie
74 Haute-Savoie
75 Paris
76 Seine-Maritime
77 Seine-et-Marne
78 Yvelines
79 Deux-Sèvres
80 Somme
81 Tarn
82 Tarn-et-Garonne
83 Var
84 Vaucluse
85 Vendée
86 Vienne
87 Haute-Vienne
88 Vosges
89 Yonne
90 Territoire de Belfort
91 Essonne
92 Hauts-de-Seine
93 Seine-Saint-Denis
94 Val-de-Marne
95 Val-d’Oise
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.8/10 (22 votes cast)
Lâcher de truite, 5.8 out of 10 based on 22 ratings
Cette entrée a été publiée dans Evènement Pêche, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

66 réponses à Lâcher de truite

  1. Il y en a qui n’auront pas assez de subtilité pour comprendre :)

    • vallet dit :

      d accord avec vous mais pour commencer l année
      personnellement je vais essayer d y aller se sera ma première fois pou la truites

    • pescadore 47 dit :

      exellent j’adore tel est pris qui croyait prendre (les poissons)

    • jojo dit :

      inadmissible de dire de ne plus faire de lâcher de truite avec les sous qui sont dans les caisses sachant que dans des lâcher ils les mettes dans des ruisseaux pour eux j’ai même vue le fils d’un président les attrapé a la roumagnole devant des garde pêche qui rigolé un magnifique tableau de viandars que pour eux alors il vaudrait mieux qu’ils nous baisse le tarif de la carte de pêche plutôt que de lâcher des truites

  2. beaulieu jean pierre dit :

    Quand donc pourra t’on interdire la pêche sur certaines rivières, de deux ans en deux ans pour laisser les populations de fario se refaire une santé, je suis sur qu’en moins de dix années la France retrouverait les plaisirs d’une pêche naturelle avec des poissons qui se méritent.

  3. Clem' dit :

    Je ne parviens pas à saisir. Ou est le plaisir de la pêche quand on sait que ces poissons viennent d’être déversés par seaux quelques heures avant…

    On se marche vraiment sur la tête… Ce principe m’échappe complètement !

    A la limite, dans des plans d’eau stockés pour les tout jeunes qui débutent (-12 ans) ou les plus agés ou handicapés, mais pour une personne Lambda, il vaut mieu l’acheter en poissonnerie, ça coûtra moins chère qu’un permis de pêche !

  4. TruiTensen dit :

    Énorme !!
    Haha, cette page est une bonne surprise 😀

    Marre de payer les peaux cassées des grands
    parents occidentaux qui ont « consommé » (pour pas dire violé) la planète.
    Ya « que » les vieux qui continuent d’être des viandards.
    Provoque: ON
    Interdisons leurs la pêche, ils ont assez tué.
    Il me faudrait me réincarner plus de 10fois en chat, pour accumuler 100 vies, afin d’hôter autant d’âmes qu’un seul de nos vieux inconscients.

    • pecheur dit :

      Hé ho, je suis « vieux » moi-même :-)
      Mais je me suis bien amusé à faire cet article, et je suis content que certains aient un peu de second degré pour s’en apercevoir.

    • perlessbam dit :

       » les vieux qui continuent d’être des viandards. »une solution simple a un problème complexe,voila bien la solution…!a toute chose
      Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus.
      UN VIEUX

  5. drop-shot68 dit :

    Bonsoir,

    Je suis là car j’ai tapé dans moteur de recherche (image) : fario Rhin
    Comme par hasard, je tombe sur un site aussi nul que le votre.
    Alors, si vous voulez voir ce qu’est une vrai fario sauvage je vous invite à cliquer sur images et à saisir :

    fario Rhin

    En passant votre souris sur les photos, si vous voyez :

    drop-shot68

    alors ; vous êtes sur mon blog et croyez-moi, ça n’a rien à voir avec des pseudos poissons d’élevage.

    Ne soyez pas aussi affirmatif dans vos dires SVP

    Marc

    • pecheur dit :

      Je ne comprends pas trop ce que vous voulez dire, et le lien que avez mis n’est pas bon, alors je peux pas visiter votre joli blog et apprendre à faire un site Internet.

        • le justicier dit :

          ils se disent pecheurs, quand je les prends en photos ils sont 200 a 1 lacher de truites a perpignan et a marquixanes ,pour qu ils se reconnaissent ces viandards, a 5 h du matin nuit noire ,ils se bousculent prets a se battre pour une place , c est limité a 10 truites et ils remplissent les coffres de voiture c est 1 honte ,je suis pecheur ,et j y vais rarement quand je vois ça ,et surtout pas aux lachés ,je crapahute dans les torrents ,ça c est de la peche ,et quand il m ‘arrive d en prendre une vraie ,je suis heureux, il faut balancer yous ces charognards a l eau et que les sociétés de peche arrêtent les lachés de truite et interdire la peche pendant 3 années et on aura du vrai poisson !!!!!

  6. drop-shot68 dit :

    Ce que j’ai voulu dire ; c’est qu’à aucun moment j’ai tapé quoi que ce soit qui est mentionné dans vos sept premières phrases. Le clou, c’est la huitième ; je cite :

    – vous n’avez pas honte ?

    Je prends cela telle une provocation et c’est pour ça que je vous ai « secoué » de la sorte.

    Marc

  7. moucheur.fr dit :

    Et pourtant c’est tellement vrai ….. pêcheur !!! J’ai connu une époque ou les rivières étaient très riches en salmonidés et  » les vieux  » ont vidés les rivières j’ai vu de mes yeux des coffres pleins de truites, jusqu’à 80 dans la journée et que de la fario (a l’époque il y avait pas de lâcher). J’avais 10 ans et j’en ai maintenant 48 et les crevards sont toujours les mêmes et certains font partie d’AAPPMA. Mais maintenant c’est sur les Arcs qu’ils se vengent, « alors laissons les cons entre eux , nous en serons que plus heureux » Évidement, il y a aussi des anciens qui militent pour faire changer les mentalités, la protection des espèces et pour la prolifération des No kill ou des parcours « une prise +30 cm ». Voila très bon sujet, mais pas de solution et la plupart des anciens qui ont saccagé nos rivières sont maintenant décédés, l’important maintenant c’est l avenir et la préservation.
    Il m’est inconcevable de penser que nous sommes encore à l’aire des dinosaures de la pensée philosophique primaire du monde décisionnaire halieutique. Nous ne sommes plus obligé de pêcher pour nous nourrir, nous sommes au XXI siècle ne l’oublions pas, les choses changent et elles changeront encore et toujours, avec ou sans nous, c’est inévitable et indispensable pour la protection des espèces et de nos rivières.
    Pour moi, le meilleur reste a venir !!!
    Et bien sûr, mon avis n’engage que moi

  8. florenr dit :

    alors pour ma part effectivement j ai taper « lacher de truite en Aveyron » autant pour moi rentree bredouille me gene pas et le plaisir de taquiner les ruisseau au calme me convient. mais pour mon fils de 8ans futur fan de peche passer 2h dans le froid matinal et pas avoir une touche c est a le degouter et a lui faire comprendre que si il veux reussir des prise il aurais du naitre 20ans plus tot… donc voila dans certaine appma comme vers Millau y a des parcour decouverte reserver au mineur je trouve ca extra et moi et mon fils avions passer de super moment. et depuit motiver. mais cette annee atte de prendre sa 1er truite je suis pas convaincue qu a 8ans sur un ruisseau de 1er categorie en Aveyron il est le plaisir de sentir le toc d une truite .

  9. besson oilvier dit :

    bonsoir pour ma par je suie un pècheur amateur g 20 an me je trouve inanmisible que vous parler des persones qui ete la aven vous les (vieu) come sa car encor se matin et come tou les ans on voi des des groupe de pesones qui on une vingtaine d anne qui bare les riivier la ou les truite on ete lacher un pe avan pour an pecher le plus posible alor je sui desole me les vieu com vous dit il on bon doet pour finire c bien de dire il faut itredire de pecher pendan deux ans certin ruisseau me si on iterdi la peche mes il faut i reintroduire sertene espesse me fau pa oublier que les espesse nuisible von prolifere et que sa detrura tout donque sa ne servira a rien e je pensse que vou ne pensse pa o personne ki von a la peche a pied ou en velo si les riviere son interdite sa degoutra ses persones e ne prendron pa dotre carte de peche donc reflecisser aven de dire des connri

  10. moucheur.fr dit :

    Affligeant, hallucinant !!! mais je ne suis pas un fan de l’orthographe mais la quand même … je me sens super fort maintenant !!! Pour répondre à florenr, dans certaine AAPPMA, il pense a faire des parcours découverte pour les jeunes c’est bien mais ce qui me dérange c’est l’image que l’on donne aux jeunes de la pêche. Il faudrait aussi leurs apprendre a relâcher leurs prises et leurs apprendre a le respecter même si ce sont des truites d’élevages car ils risquent de faire bien pire plus tard malheureusement !!!

    • le justicier dit :

      effectivement ,moi je conseillerai également que les représentants de aappma ne soient pas pecheurs ,parce que le plus grand nombre d entre eux sont les premiers braconniers

  11. drop-shot68 dit :

    Et pourquoi ne pas emmener les enfants pêcher tout simplement le gougeon ou le gardon ?
    Là au moins, les touches seront nombreuses.

    Marc

  12. pipo47 dit :

    si les controles etaient un peu plus present aussi sur nos rivieres….

  13. Le Père igor dit :

    Eh oui, je l’avoue, j’ai tapé « lâchers de truites » sur mon moteur de recherche car en effet, je souhaite amener mes enfants taquiner la truite.
    Bien sûr, je préfèrerais qu’ils m’accompagnent traquer les farios sauvages, sur quelques petits ruisseaux préservés, malheureusement votre génération a consciencieusement piller toutes nos rivières. Donc oui, il me faut maintenant les amener sur des parcours à bassines si je veux aujourd’hui les initier au toc, sous peine de leur infliger bredouille sur bredouille qui les poussera rapidement à abandonner la pêche…
    Et merci à vous et votre génération qui non contents d’avoir vider les cours d’eau ont ensuite privilégié le lâchers de repeuplement massifs plutôt que favoriser la reproduction naturelle…
    Le massacre organisé, et je dirais même le génocide, a déjà eu lieu, Monsieur, et c’est à vous et votre génération qu’on le doit…

  14. Bonjour « Le Père igor »,
    vu les inepties que vous écrivez, niveau cafetière, ça ne doit pas planer bien haut et je suis plutôt satisfait qu’un cré.ti. de votre espèces, enregistre bredouille sur bredouille. Je plains vos enfants car c’est à cause de pseudos pêcheurs comme vous que des poissons élevés à base de farines et de granulés ont vu le jour. Vous êtes un incompétent doublé d’un imbécile pour écrire de telles affirmations.

    Marc

    P.S. désolé Moucheur.fr d’être grossier, mais quand je lis de telles conneries, j’ai les poils qui se hérisses. Ce genre de mec, à la grande gueule car il est caché derrière un clavier sous un pseudo.

    • pecheur dit :

      Merci de rester poli et de ne pas insulter cette personne qui s’exprime de façon fort courtoise.
      Et puisque vous reprochez à ce monsieur de se cacher derrière un pseudo, apprenez à entrer correctement L’URL de votre site, tel que vous le faites on a accès à rien.

      • http://drop-shot68/ dit :

        Si j’ai bien compris, vous cautionnez donc le fait d’être à l’origine de cette génération qui a vidé les rivières de ses poissons. C’est votre droit ; mais ce n’est absolument pas le mien.

        Marc

  15. http://drop-shot68/ dit :

    ça va mieux comme cela ?

    http://drop-shot68.skyrock.com/

  16. Le Pere Igor dit :

    Je vous rassure, tout va très bien au niveau de « la cafetière »…
    Je voulais juste la jouer un peu provoc, à la manière de « Pêcheur ». Je suis désolé de vous avoir fait friser la crise d’apoplexie Marc…
    Ce que je voulais surtout mettre en avant c’est qu’il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier. Ce n’est pas parce que je cherche les parcours où ont été lâchées des bassines que je suis un viandard, comme ce n’est pas parce que vous pêchiez dans les années 80 que vous êtes seul responsable du pillage des rivières…
    Je n’amène pas mes enfants les jours de lâchers, mais plutôt dans les semaines qui suivent, quand les bassines restantes ont commencé à se poster et sont un peu plus difficiles à aller chercher tandis que les « pseudos pêcheurs » ont commencé à déserter les berges. Ces parcours sont généralement plus facile d’accès et permettent de « se faire la main » avant d’attaquer des coins plus techniques.
    Et désolé, si je vous fais de nouveau « hérissé le poil », mais ce n’est pas à cause de moi que les truites d’élevage ont vu le jour mais bien à cause d’une génération de pêcheurs qui après avoir piller les rivières ont préféré se jeter sur ce pis aller et continuer à remplir leur congélo plutôt que de favoriser et optimiser la reproduction naturelle.
    Coté pêche, ne vous inquiétez pas pour moi, je fais tous les ans mon quota de belles sauvages qui retournent quasiment toutes dans leur milieu naturel… En faisiez vous autant dans vos jeunes années de pêche???

  17. Quoi ; le no-kill ?
    Vous plaisantez j’espère ; vu le prix de la carte de pêche et du matos, il y a belle lurette que je ne mets plus de poissons à l’eau.

    Je pratique le « Kill-tout » et je m’en porte très bien car après moi, ……………..

    Le trolleur

    • Le Père Igor dit :

      Vous dites ça juste pour essayer de m’énerver car j’ai vu sur votre blog (très sympathique au demeurant) que vous relâchiez les grosses truites du Rhin…
      En tout cas félicitations pour ces jolies prises!

      • drop-shot68 dit :

        Bonjour Le Père Igor,

        effectivement je plaisantais, mais je ne voulais nullement vous énerver. Je relâche et ce depuis que je suis tout petit la quasi-totalité de mes prises. Je dis la quasi-totalité car je fais 1 ou 2 fois par an une friture de perches ainsi qu’un ou deux sandres accompagnés d’un beurre blanc citronné.
        Bonnes prises à vous.
        Au plaisir.
        Marc

        • eddy bzh dit :

          moi aussi je pratique le no kil sauf 1 ou deux fois où je me ramène un pti sandre et quelques perches devant un bonne grillade. C’est aussi ça le plaisir. Mais j’avoue que j’invite les gens qui m’accompagne à tout relâcher.

  18. lud dit :

    Bonsoir
    personnellement je pêche des truites lâchées car si je veux espérer taquiner de la « sauvage » ,j’ai au minimum deux heures de route devant moi et n ‘ayant que peu de temps malheureusement pour pêcher ,je privilégie aisément les jolis petits cours d’eau de ma région.
    L’avantage de ces petits cours d’eau,c’est qu’on ne relâche pas de truites « sauvages » non maillées qui se retrouveraient pour beaucoup le ventre à l’air au bout de quelques minutes et surtout au bout d’un long calvaire pour celles qui auraient étaient prises une bonne dizaine de fois dans le mois…ce qui pourrait également s’apparenter a un massacre organisé.
    Ce que je veux dire par là,c’est qu’on est tous responsables et victimes à la fois de ces modes de pêche qu’on affectionne,que l’on soit « viandard  » ou pas. Je pense que les pêcheurs continueront toujours à se montrer du doigt tant que les choses ne bougeront pas dans les plus hautes instances de la pêche,c’est à dire au niveau des lois qui favoriseraient la protection des milieux et des espèces, ainsi qu’au niveau de la répression pour mettre certains soit-disant « pêcheurs » au garde à vous.
    Je pense que ce petit commentaire peut faire office de réflexion mais je n’oublie pas que ce sont nous les pêcheurs d’aujourd’hui qui devons éduquer ceux de demain pour espérer faire évoluer les choses dans le bon sens.

  19. lud dit :

    Je ne croît pas,j’ai dit ce que je pense avec sincérité !

  20. Alain dit :

    Lud a bien raison et j’ai aussi des mauvais souvenirs de truitelles mortes par centaines sur la Garonne à cause de différences trop importantes de température. Et quid de la pollution, des micro centrales, des lâchers sauvages de barrages EDF, des assèchements des ruisseaux liés aux prélèvements d’eaux agricoles ou privés, les massacres perpétrés par les cormorans sur les frayères ……
    Je pêche depuis près de 35 ans dans les Pyrénées au toc et les vieux pêcheurs m’ont appris beaucoup tant au niveau technique et savoir qu’en termes de respect et d’amour de la nature et du poisson. Ce sont les vieux pêcheurs qui m’ont appris à lire une rivière, à deviner les postes. Et si il garde du poisson, c’est 2 ou 3 truites pour ceux que je connais pour le midi. J’aime aussi manger quelque truites de temps en temps. Je relâche la majorité des poissons que j’attrape et j’ai monté la maille à 25 cm pour ma les prises que je garde.
    J’ai été très con aussi en tant que pêcheur, mais quand j’étais jeune. Maintenant je veux éviter ça à mon fils.
    Rappelons ce que disait BRASSENS : »Jeune con ou vieux con, l’âge na rien a y faire. Quant on est con, on est con. »
    Merci à Pêcheur pour son excellent Blog que j’ai toujours énormément de plaisir à parcourir.

  21. viroulaud dit :

    Quand s’éffécturons les prochains lâcher ? Dans nos petit cours d’eau en Charente ? Merci

  22. Berger dit :

    Chut les pêcheur de truite de lâcher c pas de la peche pour moi

  23. Berger dit :

    Pour moi c de la merde en plus sa vo pas une bonne fario

  24. alex dit :

    c bientot l’ouverture g ate d’y aller esperons que la pluie va cesser et que le niveau d’eau va besser car sinon pas de lachers ni d’ouverture.

  25. La provocation fait réagir. Au premier degré on pourrait considérer le discours comme élitiste et intolérant. En fait il faut de tout pour faire un monde. Il est vrai que l’éden du pêcheur est une superbe rivière sauvage, peuplée de superbes truites sauvages et où il n’y a pas d’autre pêcheur que soi-même. La réalité est malheureusement bien différente : Pollution, pompage de l’eau par les riverains et agriculteurs, mauvaise gestion élitiste, maille trop petite….
    Le déversement de truites d’élevage le jour de l’ouverture dans certains cours d’eau faciles d’accès n’est pas dramatique bien au contraire : Il a même certains avantages :
    – Concentrer ses adeptes sur un parcours laissant le champ libre aux purs sur les parcours sauvages.
    – Augmenter le nombre de permis et donc de recette bénéficiant à tous.
    – Permettre aux jeunes débutants de sortir du poisson et de prendre le virus.
    – Permettre aux plus âgés de continuer à pratiquer.
    – Permettre à ses pauvres truites d’élevage de goûter, de façon malheureusement fort éphémère, à la liberté et à la dignité de mourir, comme les taureaux dans l’arène, en combattant… c’est mieux que l’abattoir non ?
    Les viandards sont des nuisibles mais ce ne sont pas ceux qui prennent dix truites d’élevage le jour de l’ouverture. Non : les viandards sont ceux qui tout au long de la saison prélèvent des truites trop petites, en trop grand nombre. Il y a aussi ceux qui blessent les poissons parce qu’ils ne coupent pas le fil lorsque la petite truite a engamée l’hameçon et les ferrailleurs qui utilisent du deux quand il faudrait du zéro.
    Personnellement je pêche sans ardillon depuis longtemps et je ne loupe pas plus de truites. Par contre je ne les blesse pas et celles que je relâche (presque toutes sauf lorsque je décide d’en ramener deux à la maison une ou deux fois par saison) sont bien vivantes et parfaitement saines.
    Respect du poisson, respect de la rivière, respect des autres pêcheurs…C’est l’étique qui nous permettra de pêcher encore longtemps.
    Amis pêcheurs : Bonne ouverture à tous.

    • benjamin dit :

      Je n’avais pas lu tous les commentaires avant de poster le mien, et je dois dire que je n’avais pas vu les avantages du lâché sous cet angle.

      Effectivement Pierre, en ce sens le lâché reste intéressant, même si je soutiens toujours qu’il vaudrait peut-être mieux les faire différemment. Je ne sais en combien de temps une truite d’élevage refait ses nageoires et fais du muscle, ni l’impact à moyen terme d’une forte population de truites sur une partie de cours d’eau, mais je pense que même les débutants, les vétérans et les diléttants peu exigeants (et les viandards puisqu’il en est question) préfèreraient toucher des truites qui ont un tant soit peu d’esprit combatif, de ruse, de méfiance… et de nageoires! Même si cela signifie en prendre moins.

  26. gaby dit :

    tout le monde parle des vieux pecheurs qui ont vider les rivieres je peche depuis 50 ans j/ai vue de la braconne et il y avait toujour du poissons maintenant c’est les braconnier proteges (les herons) les pecheurs d’aujourd’hui font les viadards sur les lachers ont peut mettre des alevins farios dans nos rivieres pour nourrir les herons moi je pense que les plus beau jour de peche sont passer dommage pour nos jeunes amies pecheurs bonne saisons

    • delsol dit :

      bonjour je t rouve cette demarche correct par contre pour ceux qui laches les truites et qui sont pecheurs cela veux dire qu ils peuvent avertir leurs amis pecheur et faire un massacre comme vous dites sachant que les pecheurs payant un permis comme tout le monde eux n iront pas specialement pecher en ce disant qu ils n y a surment pas eu de lacher.

  27. ruggiero dit :

    beaucoup gagneraient à apprendre à écrire, c’est la base de la politesse.

  28. ruggiero dit :

    Il est d’une courtoisie aussi élémentaire que trop souvent bafouée que d’écrire en utilisant un minimum de fautes de français.

  29. ToTo le Braconniers... dit :

    Voleurs!

  30. filkratos dit :

    bonjour
    beaucoup d’hypocrisie et/ou de belles paroles sur ce site polémiste ou provocateur gratuit
    tout le monde mange du poulet du bœuf ou porc qui sont des animaux d’élevage et ça ne choque personne, et vous connaissez les conditions,
    attention même pour le haut de gamme poulet label rouge la législation dit pas plus de 11 poulets élevé au mètre carré. je vous laisse vous faire une image
    on a le droit de manger des truites d’élevage, aux dernières nouvelles ce n’est pas encore interdit pas une loi extrémiste.
    donc plutôt qu’allez chercher mes truites au Leclerc , je vais les chercher dans les rivières du coin.
    90 euros la carte c’est cher, l’argent doit bien aller quelque part car les comptes des AAPPMA ne sont pas trop clairs c’est là qu’on retrouve les viandards
    des solutions?
    interdire la pêche 2 jours dans la semaine, lâcher le jeudi, interdit de pêcher le jeudi et vendredi
    limiter les prises à 2 ou 3
    no kill sur les rivières avec truites sauvages 1 an sur 2 avec une sérieuse remonté de la maille afin qu’elle aient pu se reproduire au moins 3 ans
    mais bon c’est un doux rève

  31. chopin dit :

    bande de voleur baisser les prix des permis apres vous pourrez ouvrir vos gueule!!!! voleur encore une fois !!!!

  32. Djockos dit :

    Mais à par dire des choses sur les  » vieux viandard  » Et essayer de faire un semblant de moral à quoi sert cette page ? pas à grand choses ils ont fait des erreurs et vont certainement encore en faire comme vous et moi . Au lieu de critiqué à tout bout de champ réfléchisse à ce que vous pouvez faire pour la nature et agissez

  33. Margoulin42 dit :

    Pour moi l ouverture c est juste pour marquer le coup . Quel plaisir de se retrouver au bord de l eau apres des mois d attente . Il est vrai qu on se marche decu et qu on chope des truites de vogue mais le plaisir est la . Du coup dire que les gens sont des viandards ou que l on participe a un massacre me fait doucement rigoler . Ce n est que mon avie en tout cas je serai au bord de l eau comme un connard avant le lever du soleil comme beaucoup d autre connards a participer a un massacre lol lol lol

  34. Valentin dit :

    Bonjour à tous,
    je n’ai pas lus tout les commentaires laissé par des pêcheurs plus ou moins de la ville et autres…
    L’article est lamentable ! D’une stupidité exemplaire digne de vieux pêcheurs ingrat et peu intelligent.. En effet je m’explique, je suis pêcheur de la nouvelle génération, et j’habite à 50 mètres d’une petite rivière sauvage de CAT 1. Et quand je vais pêcher je les croise ces fameuses anciennes génération qui chuchotte un « bonjour » timide quand on les croise et qu’ils ne veullent surtout pas communiquer avec les jeunes et « transmettre leur savoir » à deux balles.. Cet article semble être parfaitement une ébauche d’un de ces messieurs… Mais ces messieurs devrait réfléchir au principe même de la pêche, qui est selon moi et je penses selon beaucoup d’entre nous un moment de joie, de partage et de rencontre entre passionné…
    Bref pour ce qui est du contenus il est tout aussi médiocre étant donné que dans la petite rivière en question des lâchers de truites sont fais, évidemment ça amène énormément de pêcheurs et souvent peu de truite sont prises, elles le sont ensuite sur toute l’année et à des endroits où il est intéressant de voir jusqu’où elle on été en aval comme en amont… Et puis aussi avec moi vienne tout les ans une douzaine d’enfant où je leur apprends la pêche a la truite avec les connaissances que j’en ais, et le fait qu’il en lâche est une très bonne choses pour leur apprendre et pour voir la fierté sur leur visage quand il annonce a leur parents le soir qu’il en on pris une deux ou trois !!! Souvent bien plus que tout les autres pêcheurs de l’ancienne génération venus en masse…
    Bref, ceci n’est pas un bon article de pêche !!!

  35. benjamin dit :

    Je pêche depuis un peu plus de dix ans. C’est mon père qui m’a amené cet amour, de la nature, de la rivière… La pêche est pour moi un loisir fantastique, marcher au fil du cours d’eau hors des sentiers donne une autre vue du paysage, et puis il y a l’observation de la rivière, l’analyse des courants ainsi que la traque bien sûr… Je ne parle même pas de la magie du combat et de la prise suivi du délice une fois passé à la poêle. Pourtant, durant ces dernières années, je n’ai parfois pas pris le permis (à mon grand regret). Période de vache maigre, peu de revenus et les seuls moments où je pouvais faire de l’argent étaient l’été. Donc prendre un permis très onéreux pour finalement faire moins de 10 sortis, ça ne vaut pas le coup.
    Les lâchées? Quand j’ai débuté la pêche, prendre une truite d’élevage avait quelque chose de… pas déshonorant, mais peu glorieux. C’est facile, c’est pas du jeu, et en plus la chaire est nettement moins bonne. De toute façon, les bredouilles ne me font plus peur (j’en ai tellement eu!), le plaisir de la balade est déjà suffisant.
    Et puis, cette année, après avoir loupé une sauvage dans un coin sans lâché de truite (elles ont encore un peu froid, elle n’a pas rattrapé la cuillère par deux fois), nous avons changé d’endroit avec le passionné qui m’accompagnait. Nous nous sommes arrêté un peu au pif vers 9h30. Et bien là, 6 lancés 6 truites! en un quart d’heure le plein a été fait. Du lâché bien sûr. Mon ami qui était au ver avait moins de succés. Pauv’ bêtes, elles savent pas ce que c’est un ver, et c’est bien moins visible qu’une cuillère. alors je me suis posé sur un rocher dominant et j’ai regardé…

    En moins d’une heure j’en ai vu défiler du pêcheur! Tous faisant surement le plein comme moi vu que peu restait longtemps. Et je n’ose imaginait combien étaient déjà passé. La conclusion qui s’est imposé à moi, c’est que la bassine de truites (je n’ose imaginer le nombre!) a été toute vidée dans le gros trou en début de laune. C’était la pisciculture! Que tant de personnes s’arrête, c’est que soit ce lâché est coutumier, soit, le lâcheur l’a dit aux copains qui l’ont dit aux copains…

    J’enrage! Quand je pense que le permis est à 95€, que ces sous sont là pour que certains pêchent comme en pisciculture, et qu’ils ne sont même pas là pour nettoyer les rivières, faire des analyses de polluant… Quand je pense que je me suis restraint certaines années à cause de blaireaux.

    Ces lâchés ne sont même pas fait pour rempoissonner la rivière, autrement ils serait fait après la fermeture pour que les truites puissent prendre leurs repaires, refaire leurs nageoires, etc…

    En y repensant, je me dis que j’aurais dû continuer à pêcher, vider le trou, prendre cinquante truites. Au moins je me serais remboursé toutes ces années où j’ai payé pour que certains prennent du poisson comme à la pisciculture (par ce que les petits ruisseaux et autres coins que je fréquente assidument, point de lâché, trop reculé, trop mauvais accès), et les benêts n’en aurais plus pris!

    Je crois donc que la pêche en eau douce, les fédérations, associations, grandes ententes (qu’est ce que je m’en fout d’aller pêcher à 500 bornes de chez moi, mon département et les 2 frontaliers me suffisent amplement) et autres machins halieutiques… c’est du flan, c’est qu’une histoire pour se gaver, de sous, de poissons et de prestige mal placé.

    Enfin pour finir, cette page est d’un moralisant du plus mauvais goût, car la faute revient aux organisateurs de toute cette foutaise. Je le répète lâcher des truites juste après la fermeture témoignerait d’une volonté de rempoissonner la rivière (et puis plus nombreuses est sous la maille s’il le faut), avant l’ouverture, c’est pour faire plaisir aux bouchers… heu… aux poissonniers. La rivière, les assos s’en foutent!

    • benjamin dit :

      Bon je me suis un peu importé. Après avoir lu plus de commentaires, je nuance un peu plus mon jugement sur les « autres » pêcheurs. Tout le monde veut prendre du poisson et c’est bien normal.
      Aussi un peu mon jugement sur les fédérations qui doivent sûrement être obligé de ménager la chèvre et le chou.
      Mais quand même, que les lâchés sont mal fait!!!

      Pour ce qu’il en ai du « mauvais goût moralisant » de la page, le fait que je laisse un commentaire, que je réponde, que j’y revienne encore et encore témoigne d’un réel mauvais goût, vraiment! Au début j’avais pris ça au second degré, j’ai laissé mon commentaire, mais plus je parcours cette page, plus je me rend compte qu’il n’y a de la part de son auteur aucune finesse, que tout y est à prendre au premier degré, que c’est fort lamentable donc…
      Le peu de réactions en est la preuve.

      Félicitation à l’auteur!

  36. bernard dit :

    Je vais vous dire ,les viandars sont aussi des pêcheurs ok ils font n’importe quoi mais au moins ils ont la carte pas comme certain qui pêche sans carte .heureusement qu’ils sont là autrement la carte serait à deux cent euro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>